MÉTIERS DE L'AUTOMOBILE

CAP EN APPRENTISSAGE PEINTRE EN CARROSSERIE

Après le travail du Carrossier, le Peintre en Carrosserie intervient pour améliorer la surface répa- rée, prépare la peinture, applique la peinture. Il effectue un travail délicat de retouches et de finitions nécessitant une technicité importante et une bonne vision des couleurs. Il utilise l’infor- matique. Le Peintre en Carrosserie peut être en relation avec les clients, les experts, les assureurs, les fournisseurs, etc. Il doit se perfectionner pour suivre l’évolution des techniques, des matériaux et de la peinture et peut devenir chef d’équipe ou chef d’atelier.
Margot peyrard

Margot peyrard

Votre interlocutrice

CFA du Beaujolais
Tél : 04 74 68 25 32
Contact

  • Taux de réussite à l’examen en 2021 100% 100%
  • Taux d’insertion (en cours de traitement) 100% 100%
  • Taux de rupture (en cours de traitement) 100% 100%

Formation sur le site de

Formation disponible en

Formation disponible en

Objectifs

  • Préparer l’intervention sur le véhicule
  • Réparer les éléments en matériaux composites détériorés
  • Préparer la mise en peinture du véhicule
  • Réaliser la mise en peinture du véhicule
  • Préparer le véhicule à la livraison

Qualités requises

  • Passion de l’automobile
  • Précision des gestes, dextérité et finesse
  • Sens de l’observation et ses des détails
  • Bonne vision des couleurs
  • Sens du contact clientèle

Matières enseignées 

Enseignement professionnel

Coeff.

Mode

Analyse préparatoire à une intervention EP1

4 CCF

Réalisation d’une intervention de peinture sur véhicule EP2

13 CCF

Prévention – Santé – Environnement

1 CCF
Chef d’œuvre 1 CCF + oral

Méthodes utilisées

Nos apprentis sont évalués tout au long de formation, pour une préparation à l’examen final qui se déroulera selon des épreuves pratiques, écrites et orales portant sur les apprentissages acquis durant la formation.

Conditions d’admission

Pour un CAP en 1 an

  • Titulaire d’un CAP ou diplôme de niveau supérieur
  • Avoir moins de 30 ans
  • Trouver un employeur dans le cadre du contrat d’apprentissage

Pour un CAP en 2 ans

  • Avoir entre 15 et 30 ans
  • Obtenir le passage en CAP en fin de troisième
  • Trouver un employeur dans le cadre du contrat d’apprentissage

Ouvert aux stagiaires de la formation continue.

 

Durée et organisation de la formation

  • 1 an ou 2 ans
  • 400 heures par an
  • 12 semaines par an en moyenne au CFA

Nos atouts

  • Savoir-faire avec 45 ans d’existence et de pratique de l’apprentissage
  • Groupes de travail pédagogiques à petit effectif
  • Accompagnement individuel et collectif pour la recherche d’entreprise

Modalités d’inscription

  • Inscription via le formulaire d’inscription
  • Admission sur dossier de candidature et entretien.
  • La décision d’admissibilité est transmise au candidat sous 15 jours maximum.
  • L’admission définitive est prononcée après la signature du contrat assurant la réalisation de la formation.

Accessibilité aux personnes en
situation de handicap

Notre formation est accessible à toute personne en situation de handicap sauf si ce handicap peut repré- senter un danger pour elle-même ou pour les autres apprentis.

Ainsi chaque situation et chaque besoin d’adapta- tion seront étudiés au cas par cas, avec Monsieur Francis MBIANDA, référent handicap, et la Direction du CFAB.

Retrouvez cette formation sur nos sites de

  • Campus Martelet (Limas)

Date de rentrée

De septembre à octobre
Possibilité d’intégrer les sections tout au long de l’année

Après le CAP Pâtisserie

  • Insertion professionnelle
  • Bac professionnel Réparation des carrosseries
    (en 2 ans)

Bénéfices de l’Apprentissage

  • Familiarisation avec le monde de l’entreprise et combinaison gagnante “théorie/mise en pratique”
  • Acquisition d’une maturité et d’une réelle expérience professionnelle favorisant l’employabilité
  • Diplôme délivré par l’Éducation Nationale et attestation de fin de formation à l’issue des 2 ans

Frais de scolarité

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, la scolarité est gratuite et rémunérée.

Le coût de la formation est intégralement pris en charge par la branche professionnelle, via l’OPCO.